Quand tu arrête de chercher à savoir, ta vie commence…

Et si nous nous penchions sur la question du savoir ? Nous avons à disposition des montagnes de sources d’information : les articles, les émissions, les livres, les conférences...etc. Avec internet tout va vite et tout est disponible dans l’instant. Nous vivons dans une société qui nous propose le savoir comme une réponse à tous nos problèmes. Vous avez une difficulté ? Il y a forcément un livre, un article, une conférence ou une vidéo qui vous proposera une solution. Alors posons nous des questions sur cette quête de connaissance... !

 

Savoir...

Savoir relève de la prise de connaissance : c’est s’informer et se documenter sur ce qui existe autour de soi mais c’est aussi apprendre et comprendre le monde sous différents points de vue. Savoir c’est nourrir son esprit de la richesse et de la progression du monde. Nous sommes une société qui se cherche et qui cherche des réponses et des solutions. Tout ceci donne lieu à une grande effervescence intellectuelle, scientifique et personnelle. Nous vivons dans ce mouvement permanent mais surtout : nous sommes fondamentalement formatés pour aller dans cette mouvance : l’école nous apprend à savoir et nous sommes jugés sur nos connaissances.

 

Savoir : une énergie de tête

Chercher à savoir ou tout comprendre mobilise en premier lieu notre esprit. Nous activons toute notre attention pour ingurgiter et intégrer de nouvelles informations. Celles-ci peuvent ouvrir la porte sur un nouveau vivre, une nouvelle expérience et peut-être même une résolution dans les difficultés que l’on traverse. Cela nous permet aussi poser un nouveau regard sur le monde et dans une certaine mesure nous-nous positionnons fort de nos découvertes. Mais lorsque j’observe ce fonctionnement du savoir, le constat est sans appel : ce savoir mobilise une énergie dense et intense totalement centralisée au niveau de notre esprit. Lorsque je cherche à savoir, c’est essentiellement dans mon esprit que je mobilise l’ensemble de mes ressources. Quel est le problème allez-vous vous dire... Cette quête de connaissance représente-t-elle la vie ?

 

Le savoir est propre à chacun, comment se positionner ?

Si l’on prenait un instant pour prendre conscience du nombre d’informations auxquelles est soumit notre esprit dans une seule et même journée, cela nous donnerait le tournis. Il est des théories et de nouvelles disciplines qui naissent chaque jour. Elles promettent toutes, les unes plus que les autres des miracles. Toutes proposent une discipline ou une méthode particulière mais surtout l’accès à de nouvelles connaissances qui vous permettront de parvenir à vos buts ou trouver vos réponses. En réalité, plus on s’informe et plus nous trouvons d’informations.Ce qu’il y a de fou dans tout ceci, c’est que bien souvent, elles se contredisent et s’entrechoquent. Et parfois on ne sait plus quoi suivre. Et souvent nous perdons confiance en nous, en notre capacité à avancer simplement parce que nous sommes perdus dans toute cette connaissance. Et si la vie n’était pas dans la connaissance du monde mais dans l’expérience que vous vivez avec lui ?

 

Lâcher la compréhension

Tout ce que vous lisez, tout ce que vous apprenez au travers des différents supports que vous utilisez, ne sont que des mots et des retours d’expériences présentés par d’autres. Ils diffusent leur propre vérité et l’offrent au monde. Même lorsque leur expérience vous touche en profondeur, il ne s’agit pas de votre vécu. Il s’agit de la compréhension que vous en faites. Où réside votre propre expérience à ce moment précis ? D’autres questions se bousculent alors : Pensez-vous qu’en ne sachant pas quelque chose vous ne pouvez agir ? Pensez-vous que pour choisir un chemin il est nécessaire de savoir de quoi il est fait et où il vous conduit ?

 

Ne plus chercher à savoir mais explorer

Je vous propose de reconnecter votre énergie à l’ensemble de votre être, de votre corps et de vos sens ? Je vous propose de connecter votre énergie aux éléments qui vous entourent. : à la nature, à la terre et aux être vivants. Je vous propose de ne plus chercher à comprendre où à apprendre sur ce qui vous entoure. Je vous propose d’aller vivre une expérience avec ce monde pour mieux le saisir et mieux l’approcher. Et si vous deveniez un explorateur en quête d’expérience plutôt que de connaissance ? Si vous alliez à la rencontre de ce moine bouddhiste plutôt que de lire la littérature qui le concerne. Si vous allier à la rencontre de la nature plutôt que d’écouter cette conférence qui vous en vante les biens faits...

 

Retrouver sa vibration, vivre

Aller expérimenter le monde c’est explorer la vie au travers de ses sens. C’est vivre l’expérience brute et pure d’une rencontre avec le reste du monde. C’est gouter l’énergie commune qui se créer dans l’échange direct. C’est retrouver une vibration de vie. Finalement c’est prendre connaissance du monde au travers de son propre prisme. C’est vivre une expérience qui nous enrichie d’un savoir concret et personnel basé sur tous nos sens en alerte. Dans ce moment de partage, la découverte se produit dans toutes les dimensions de l’être unique et complet que vous êtes. Ce sont des énergies de mouvement. Elles vous traversent et vous poussent dans l’action.

 

ACTION

Que vous dire de plus sinon d’oser ! Je n’ai rien à vous proposer pour expérimenter car vous savez le faire. Vous savez aller dans ce mouvement de vie. Il s’agit simplement de lever les barrières qui vous portent à croire que la connaissance vous apportera la solution. Il s’agit de trouver un équilibre entre ce que vous pouvez comprendre et ce que vous avez à vivre. Passez à l’action, lancez-vous comme explorateur. Vous avez entendu dire que la nature peut vous régénérer ? Ne vous arrêtez pas à ce savoir auquel vous croyez, allez simplement le vivre au cœur de la forêt. La vie est une aventure !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *