Aurélie P – Sidération Ouverture & Apaisement

Accoucher de moi-même...

 

 

 

Au moment de franchir la ligne d'arrivée et de pouvoir enfin avoir accès aux images décodées, j'ai eu l'impression d'accoucher de moi même sans péridurale... mais c'est l'accouchement qui a été douloureux, pas la naissance qui a été un réel soulagement avec ce sentiment d'avoir les poumons qui se remplissent d'air. 

Faire sauter mes résistances...

 

 

 

Je venais pour me prêter au jeu et je l'ai fais de bonne foi mais en me disant que de toutes façon je n'arriverais pas à lever mes résistances. Je me suis laissée embarquer par ta proposition et tu m'as réellement emmenée au delà de mes limites tout en me tenant la main.  Après le processus terminé, ce qui me reste c'est que grâce à ce travail mes limites sont repoussées mais maintenant je peux m'y aventurer sans personne pour me tenir la main. 

Témoignage complet

Comment te sentais tu avant de faire ce processus de guérison énergétique ?

Je ressentais une oppression permanente dont je ne comprenais pas forcement le mécanisme 

 

Avais tu des objectifs particuliers?

Au départ mon  objectif était de t'aider à développer le processus. Je me suis prise au jeu et j'ai effectué une petite introspection avant de commencer. Sur le moment j'ai exprimé le besoin de travailler sur le féminin et il s'agissait d'un objectif vraiment central pour moi. 

 

Comment as-tu vécu cette aventure?

Je suis passée par beaucoup de sentiments. Jusqu'à la dernière séance, je l'ai vécu comme un triathlon; Une épreuve sportive vécue dans la souffrance et la seule chose qui te fait avancer c'est de savoir que l'on finira par franchir la ligne d'arrivée. Avec le recul je sais que j'ai vécu quelque chose de très riche.  J'ai beaucoup appris sur moi et en essayant de me surpasser j'ai fini par mettre à jour des choses que j'avais enfouie. Je connaissais ces choses mais c'est comme si je ne pouvais que les regarder en programme crypté... donc tu m'as servis de décodeur.  Au moment de franchir la ligne d'arrivée et de pouvoir enfin avoir accès aux images décodées, j'ai eu l'impression d'accoucher de moi même sans péridurale... mais c'est l'accouchement qui a été douloureux, pas la naissance qui a été un réel soulagement avec ce sentiment d'avoir les poumons qui se remplissent d'air. 

 

As-tu été surprise de ce qui s’est produit?

J'ai été surprise parce que tu as réussi à faire sauter mes résistances.  Je venais pour me prêter au jeu et je l'ai fais de bonne foi mais en me disant que de toutes façon je n'arriverais pas à lever mes résistances. Je me suis laissée embarquer par ta proposition et tu m'as réellement emmenée au delà de mes limites tout en me tenant la main.  Après le processus terminé, ce qui me reste c'est que grâce à ce travail mes limites sont repoussées mais maintenant je peux m'y aventurer sans personne pour me tenir la main. 

 

Qu’est-ce que cela t’a apporté?

Cela m'a apporté un éclairage et d'entrevoir que je pouvais me positionner différemment dans ma vie et plus particulièrement autour du féminin. Je me sens automne pour poursuivre le processus d’émancipation énergétique toute seule comme une grande.  

 

Cette démarche a-t-elle changé quelque chose concrètement dans ta vie ?

Durant le processus il y a des situations qui ce sont débloquées d'un point de vue relationnel. Mon ex-mari dont je n'avais pas eu de nouvelle depuis presque 4 ans m'a recontacté pour discuter de notre séparation et apaiser notre relation. Une amie très proche que j’avais aussi perdue de vue à la suite de mon divorce est réapparue dans ma vie et maintenant on a retrouvé une relation très chouette. Ces deux événements ce sont produits juste après notre première séance et sans que je fasse quoique ce soit.  C'est comme si sur le plan énergétique ces situations qui étaient cristallisées et douloureuses s'étaient décoincées et avaient trouvé le moyen de se  détendre d'elles-mêmes.  J'ai passé beaucoup de temps avec mes parents après notre deuxième séance et j'ai revécue en accéléré mes souffrances d'enfance et d'adolescence en parvenant à aller au bout de mes émotions et en arrivant cette fois à les regarder avec du recul.  J'ai donc réussi à m'exprimer devant mes parents et j'ai compris dans quel schéma je tournais en rond. La troisième séance m'a donné de l'assurance et des pistes pour comprendre comment sortir de ces schémas et prendre en main ma reconversion professionnelle que j'avais déjà initié mais que je n'arrivais pas à ancrer. 

 

Y-a-t-il un élément en particulier qui t’a plut dans ces trois séances ?

La première séance m'a plu car je me suis sentie complètement prise en compte. Tu m'as dis des choses très difficiles mais j'ai apprécié le temps que tu as pris pour formuler et reformuler jusqu'à ce que je comprenne bien. Tu as pris le temps de l'échange et j'ai beaucoup apprécié ce moment que tu m'as offert pour moi. 

La seconde séance m'a permis de rentrer dans un état de conscience modifiée grâce à la peinture.  j'ai oscillé entre résistance et lâché prise. ça a été très difficile car la peinture m'emmenait dans l'état de conscience modifié propice au relâchement des résistances et j’étais en lutte pour garder mes résistances bien installées... la peinture a été le médium qui a permis de contacté la partie de moi qui était en résistance totale et de la détendre.  Ta présence et ton empathie ont été essentielles pour m'emmener dans cette expérience. 

La troisième séance est ma préférée pare que elle m'a apporté un apaisement total et une vue claire.  ça a aussi été un moment de qualité que tu m'as donné avec une écoute et une présence précieuse. 

Donc pour résumer, ce que j'ai préféré à chaque séance c'est toi, la présence que tu donnes et l'empathie dont tu fais preuve. 

 

Pourquoi conseillerais-tu cette ce processus ?

Je conseille cette expérience aux personnes qui sont face à des blocages qu'ils n'arrivent pas à surmonter malgré le fait qu'ils aient déjà beaucoup travailler sur eux-mêmes.  J'ai la sensation que c'est une expérience que l'on peut vivre si on a déjà la capacité à prendre du recul par rapport à soi-même et si on se connaît déjà bien. 

 

Si tu devais en parler à quelqu’un, comment lui décrirais-tu ce que tu as vécu ?

J'ai déjà conseillé à quelque personne d'explorer ta proposition. Je leur explique simplement qu'il s'agit d'un processus qui pourrait les aider à surmonter leurs blocages, qu'ils risquent de se sentir malmener au cours du processus mais que l'aboutissement leur apportera de l'apaisement.

Pour moi il s'agit plus d'une émancipation énergétique parce que le processus conduit à un déblocage énergétique et psychologique aboutissent à une autonomie pour poursuivre le processus par soi-même. 

Je pense que j'ai mis un certain temps pour digérer le travail que tu m'as fait faire. Je commence seulement à pouvoir vraiment formuler les choses! C'est certain que si j'avais répondu au questionnaire à chaud, je n'aurais surement pas répondu de la même manière... 

Aurélie P.